Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

SADEN/social entrepreneurship compétition : les 53 projets présélectionnés connus

Les organisateurs du Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN) ont présenté ce samedi 4 juillet dans un réceptif hôtelier de la place, les 53 projets présélectionnés au compte du concours Social Entrepreneurship Compétition. En collaboration avec la Société Financière Internationale (SFI), la Banque Mondiale, le Projet de Développement Agricole Intégré de Guinée (PDAIG) et l’Agence Guinéenne de la Promotion de l’Emploi (AGUIPE), ce concours a été lancé le 25 mai dernier.

Dans la première phase dénommée Social Entrepreneurship Compétition, des projets qui traitent les sujets liés à l’Agrobusiness, la santé, l’éducation, la technologie, la culture et le tourisme, la logistique et le transport ont été retenus. Pour la deuxième catégorie dénommée Social Entrepreneurship Bootcamp, les lauréats bénéficieront d’une série de formations avec des experts.

106098697_666550480599823_1631337269729294338_nL’objectif de cette compétition est de faciliter et essayer de juguler auprès des entreprises, notamment, la population en général les difficultés qu’elles ont connues quant à l’avènement de la COVID-19 en république de Guinée « c’est de protéger les PME contre les impacts de l’épidémie ; permettre à des entreprises de poursuivre leurs activités, parce que nombreuses ont vues leurs activités totalement arrêtées ; maintenir ou créer des emplois en cette période ; stimuler l’innovation et la créativité des jeunes ; faire participer les entreprises au maintien de la stabilité de l’économie guinéenne » explique Sekouba Mara, directeur général de l’AGUIPE et président du comité d’organisation du SADEN.

106398883_311922996511058_5025124454201582411_nSelon Alexandra Célestin, représentante pays de la SFI, c’est grâce au concours du SADEN, en collaboration avec la Banque Mondiale à travers le projet d’agriculture intégré de Guinée le PDAIG que ce programme a été réalisé.  Elle a par ailleurs rappelé le portefeuille d’investissement de la SFI en Guinée « elle couvre les domaines miniers, financiers et d’infrastructures d’accueil pour un portefeuille de près d’un milliard de dollars, dont 328 millions d’investissements direct. La SFI est engagée à promouvoir le développement du secteur privé en Guinée» indique-t-elle.

107128639_289239025609335_2520974891793155038_nReprésentant le Projet de Développement Agricole Intégré de Guinée PDAIG à cette rencontre, Mohamed Sacko a expliqué la motivation de son institution à accompagner cette initiative « il s’agit d’un appui qui va un peu au-delà de notre feuille de route. En réalité le projet PDAIG est censé être mise en œuvre sur des localités bien précises et sur des filières assez particulières. Mais vue la situation économique que le monde traverse à travers la pandémie, il a été question d’aller au-delà de ce qui est préalablement établi, afin de soulager les couches vulnérables qui constituent des bénéficiaires potentiels de nos objectif» précise-t-il.

La liste des 53projets présélectionnés est disponible sur toutes les plateformes du salon des entrepreneurs de Guinée (SADEN). Seulement 12 projets seront lauréats, dont 2 de chaque secteur et bénéficieront d’une subvention allant jusqu’à 10. 000 dollars, y compris la formation.

Mansaré Soumah Naby Moussa pour www.actualitefeminine

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version