Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Kindia: 3.470 candidates affrontent les épreuves du BEPC

Le lancement officiel des épreuves du Brevet d’Etude du Premier Cycle  a eu lieu ce Mardi 18 août 2020 sur toute l’étendue du territoire national. À Kindia, c’est sous le slogan ‘’tolérance zéro’’ que les premières épreuves ont débuté et l’école primaire de Condetta a servi de cadre à ladite cérémonie de lancement en présence des autorités administratives et éducatives.

Présidant ce lancement, El Hadj Ditinn Diallo chef de cabinet au gouvernorat  de la région administrative de Kindia  a exprimé ses sentiments « Mes impressions sont très bonnes dans la mesure où tous les candidats et encadreurs portent les masques. Dans les salles de classes, la distanciation est respectée. Le lavage des mains et la prise de la température sont obligatoires» indique-t-il.

Ils sont au total 7.762 candidats dont 3.470 filles répartis dans 5 centres. Moriba Sidibé inspecteur régional de l’éducation de Boké en permutation avec son homologue de Kindia rassure que toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement du BEPC « tous les candidats et tous les encadreurs sont informés qu’on ne vient pas au centre avec le téléphone, on ne vient pas au centre avec n’importe quel document. Même les surveillantes ne viennent pas avec le sac au centre, donc ce qu’on demande aux surveillants c’est de veiller à l’application de la consigne la tolérance zéro. Et les candidats sont prêts pour  affronter  les épreuves  parce que les programmes sont épuisés malgré quelques mois d’interruption des cours liés à la pandémie de coronavirus. Nous avons utilisé même les jours fériés pour rattraper le temps perdu » indique-t-il.

Pour cette première journée, les candidats du BEPC avaient les épreuves de rédaction et d’histoire. Rencontrée à Koliadi 1 dans la commune urbaine de Kindia, Djenabou Barry candidate exprime sa satisfaction « cette première journée s’est bien passée, le sujet était abordable. On ne nous a pas trop séré mais ils n’acceptaient même pas la communication entre nous » Témoigne-t-elle.

Cet examen se déroulera pendant cinq jours sur toute l’étendue du territoire national.

Mamadou Samba Diallo 657835989

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version