Guinée/COVID-19: voici la situation carcérale des détenus en cette période de crise sanitaire

La situation carcérale de la population dans les maisons centrales de la Guinée en cette période de crise sanitaire provoquée par la pandémie à coronavirus inquiète à plus d’un titre les citoyens. On parle de nos jours de beaucoup de risque de contamination. À Kindia, 28 détenus sur 352 prévenus positifs jusqu’avant hier au COVID-19. Interrogé sur la question, Sékou Keita conseiller à la communication du côté de la justice donne des statistiques.

« Actuellement, nous avons une statistique en terme de dépistage de l’ensemble des détenus, il faut dire que nous avons une population carcérale de 1.458 au sein de la maison centrale de Conakry. À ce jour, nous avons fait le dépistage de 856 personnes, dont nous avons 64 femmes, 174 mineurs, 618 adultes pour un taux de cas positif signalé de 68 cas à la maison centrale sur les 856. Les 68 cas aujourd’hui nous avons les détenus guéris au nombre de 53, c’est-à-dire nous avons le nombre d’hommes 45 et le nombre de femmes peu. Nous avons l’autre population qui intervient au sein de nos maisons qui sont des gardes et tous qui sont à nos jours guéris » explique Sékou Keita chez nos confrères de la radio Espace FM.

À ce qui est de la maison centrale de Kindia « il faut dire que nous avons une population carcérale de 352. Sur les 352, nous avons fait l’ensemble des prélèvements des 352 et nous avons eu 32 cas sur les 352. À retenir que nous avons aussi fait des dépistages pour les gardes pénitentiaires qui sont au nombre de 25 dont on a eu deux cas positifs et la responsable qui est là pour faire de la cuisine a été atteinte de la COVID-19. Alors pour un taux à nos jours de 35 personnes pour la maison centrale de Kindia » conclu-t-il.

 Mansaré Soumah Naby Moussa pour actualitefeminine

 

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version