Santé : L’ONG  »CITACT » octroie des soins médicaux dentaires dans la commune de Ratoma

L’ONG CITACT  »Citoyens Actifs » était ce dimanche 14 avril dans la commune de Ratoma plus précisément le secteur Foulamadina situé dans le quartier de Yattayah dans le but d’apporter des soins dentaires aux enfants et adultes de la localité. Ce don qui a débuté par une causerie éducative citoyenne sur comment éviter les caries dentaires, est le fruit d’un partenariat entre l’ONG  »CITACT », Dentiste du sud et l’entreprise Mediann.

57085299_404484523721803_1248418397331390464_nMariama Bah présidente de CITACT club Ratoma donne les raisons de ce projet « nous avons constaté que 100% des adultes en république de Guinée sont atteints de la carie dentaire et ça commence dès à bas âge, c’est pourquoi nous avons jugé nécessaire de faire cette consultation gratuite pour les jeunes et les adultes pour leurs permettre de prévenir et de guérir la carie dentaire » explique-t-elle.

57395722_822129261476085_2422739902908071936_nCe projet vise à impacter plus de 150 personnes et ceux-ci recevront une prise en charge « Ce projet va impacter plus de 150 personnes que nous avons visé et je suis sûr déjà que le nombre est en train d’affiler, d’abord il faut comprendre que nous n’allons pas piloté ce projet seul, nous sommes des initiateurs, toutes les personnes qui seront consultées et qui vont présenter des anomalies, il y’a un nombre que dentiste du sud et CITACT dans leur collaboration ont prévu de prendre en charge. Les prises en charge seront faites par les deux organisations et les patients bénéficieront de cet accompagnement » précise Barry Amadou Oury vice-président chargé des programmes de CITACT.

Le problème de santé bucco-dentaire étant une réalité chez les enfants, Docteur Keita Abdoul Karim directeur exécutif de l’ONG dentiste du sud donne quelques conseils aux parents « nous nous rendons compte que le problème de santé bucco-dentaire est réel notamment chez les enfants, nous avons détecté des caries assez précoce chez des enfants qui sont très jeunes et nous lançons un appel aux parents par rapport à tous ce qui est mesure à mettre en place. Des dispositions à prendre pour que les enfants aient moins de sucrerie, pour qu’ils se brossent les dents correctement, je pense que c’est un problème cruel et nous allons mettre tout en œuvre pour qu’ils soient alertés » lance-t-il.

Cette journée a été marquée par la  distribution des pâtes dentifrices et des brosses à dent aux personnes consultées.

Mansaré Soumah Naby Moussa 628820256

Share Button

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version