Arrestation de Faya millimouno: Le Bloc Libéral envisage de mener plusieurs actions

Protestant la rentrée parlementaire à cause de l’expiration du mandat des députés ce vendredi 5 avril au Palais du peuple, plusieurs responsables du bloc Libéral à la tête le président du parti Dr Faya Millimono ont été arrêtés et conduits à la DPJ pour audition.

Jointe au téléphone par notre reporter, madame Kadiatou Diallo membre du parti qui a échappé de justesse à cette arrestation revient sur les faits « on se demande nous-même, quel est le motif qui les a poussé à nous arrêter, parce qu’on était là en train d’observer notre sit-in pour contester contre les députés périmés qui ne sont plus dans la logique, avec notre banderole et t-shirt sans injures, sans cailloux, sans aucune violence, on nous a jeté du gaz lacrymogène, puis ils sont venus vers nous pour arrêter certains de nos responsables » narre-t-elle.

Pour cette conseillère communale du parti dans la commune de Matoto, ce sit-in va dans le sens d’empêcher au Président de la République, un éventuel troisième mandat « nous sommes sûr que si les députés siègent à l’Assemblée nationale, ça permettra au Président de la République de se maintenir au pouvoir après 2020, donc ce qu’il faut éviter à partir de maintenant » précise-t-elle.

Engagé à aller jusqu’au bout, le parti envisage de mener plusieurs actions après ce sit-in « c’est une série d’action qu’on a entamé, donc c’était un sit-in aujourd’hui devant l’Assemblée nationale qu’on nous a refusé par un dispositif sécuritaire impressionnant, mais à 15 h nous avons une réunion d’urgence à notre siège et les décisions seront prises pour les prochaines actions que le parti va entamer » annonce-t-elle.

Enfin, Mme Kadiatou Diallo au nom du parti Bloc Libéral demande la libération immédiate de tous ceux qui ont été arrêtés.

Mansaré Soumah Naby Moussa 628820256

 

Share Button

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version