Arrestation de Faya millimouno: Le Bloc Libéral envisage de mener plusieurs actions

Protestant la rentrée parlementaire à cause de l’expiration du mandat des députés ce vendredi 5 avril au Palais du peuple, plusieurs responsables du bloc Libéral à la tête le président du parti Dr Faya Millimono ont été arrêtés et conduits à la DPJ pour audition.

Jointe au téléphone par notre reporter, madame Kadiatou Diallo membre du parti qui a échappé de justesse à cette arrestation revient sur les faits « on se demande nous-même, quel est le motif qui les a poussé à nous arrêter, parce qu’on était là en train d’observer notre sit-in pour contester contre les députés périmés qui ne sont plus dans la logique, avec notre banderole et t-shirt sans injures, sans cailloux, sans aucune violence, on nous a jeté du gaz lacrymogène, puis ils sont venus vers nous pour arrêter certains de nos responsables » narre-t-elle.

Pour cette conseillère communale du parti dans la commune de Matoto, ce sit-in va dans le sens d’empêcher au Président de la République, un éventuel troisième mandat « nous sommes sûr que si les députés siègent à l’Assemblée nationale, ça permettra au Président de la République de se maintenir au pouvoir après 2020, donc ce qu’il faut éviter à partir de maintenant » précise-t-elle.

Engagé à aller jusqu’au bout, le parti envisage de mener plusieurs actions après ce sit-in « c’est une série d’action qu’on a entamé, donc c’était un sit-in aujourd’hui devant l’Assemblée nationale qu’on nous a refusé par un dispositif sécuritaire impressionnant, mais à 15 h nous avons une réunion d’urgence à notre siège et les décisions seront prises pour les prochaines actions que le parti va entamer » annonce-t-elle.

Enfin, Mme Kadiatou Diallo au nom du parti Bloc Libéral demande la libération immédiate de tous ceux qui ont été arrêtés.

Mansaré Soumah Naby Moussa 628820256

 

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version