Le mode vestimentaire des jeunes filles en milieu scolaire, inquiète certaines femmes de la capitale

Le mode vestimentaire des jeunes filles en milieu scolaire et estudiantin, devient une situation préoccupante pour certains parents d’élèves. Dans les établissements scolaires, même si c’est reconnu il faut que les élèves portent des uniformes, certaines filles se permettent de coudre des modèles à couper le souffle. Le constat est alarmant ! Des mini-jupes ou mini-robes sont entre autre le quotidien de ces jeunes filles. Dans les universités aussi, elles s’habillent comme les stars hollywoodiennes pour aller suivre les cours.

Qualifiant ce mode vestimentaire d’extravagant et de honteux pour l’éducation guinéenne, Mme Traoré Bintou chef comptable dans une supérette de la place, accuse l’Etat et les chefs d’établissements « moi j’accuse l’ Etat. Vu qu’il y’ a des uniformes pour les établissements scolaires, il pouvait exiger la manière dont il faut coudre ces tenues. En plus les chefs d’établissement voient cela, au lieu d’interdire ces habillements pareils, ils ne disent rien » déplore-t-elle.

Si Mme Traoré porte un doigt accusateur à l’Etat et aux responsables des établissements, Fatim Touré commerçante pour sa part dénonce le laxisme des parents d’élèves et d’étudiantes « je peux dire que ce sont les parents surtout les mères de famille qui sont à la base de ce problème. Sinon comment peux-tu laisser ta fille sortir avec des habits extravagants pour aller étudier ? Nous devrions sensibiliser les jeunes filles, qu’elles comprennent l’école n’est pas un lieu de top Model » lance-t-elle.

Considérant que la femme est l’un des piliers pour le développement d’une nation, et que cela doit se sentir sur son habillement, ces femmes invitent toutes les parties prenantes à plus de rigueur dans l’éducation de la gente féminine.

Korka Bah622 61 12 41

 

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version