Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

L’évènement ‘’Femme Modèle, l’école de la jeune fille grande dame de demain’’ a repris dans le strict respect des gestes barrières

Suspendue au mois de février 2020 à cause de la pandémie à COVID-19, l’activité ‘’Femme Modèle, l’école de la jeune fille grande dame de demain’’ a repris ce samedi 12 septembre 2020 dans les locaux de la KPAAF sis à Nongo dans la commune de Ratoma en respectant les gestes barrières. Sept braves dames du pays ont coaché 20 filles pour qu’elles soient autonomes et aient une indépendance financière.

Même si l’initiatrice de l’évènement n’a pas eu de soutien financier comme d’habitude à cause du Coronavirus, Aminata Pilimini Diallo se dit très satisfaite de la réussite de cette journée « Les coachs ont parlé de leur parcours, obstacles et comment elles ont pu surmonter ces difficultés. Les filles ont posé des questions et on a compris que ça s’est bien passé. L’objectif est atteint, elles ont compris qu’on ne peut pas réussir facilement, qu’on ne peut pas voir une Diariatou Diallo des amazones de la presse guinéenne, une M’mah Kémé du cercle des jeunes filles ou une Mme Yaya Barry qui a aujourd’hui un restaurant et une école gastronomique et penser que c’est facile. Ce sont des femmes qui ont traversé assez d’obstacles pour atteindre leur but et ont saisi les opportunités. On espère que la 6ème édition se passera bien » se réjouie-t-elle.

119194538_329989018314265_3691737385043661418_nDiariatou Diallo membre des amazones de la presse guinéenne et initiatrice du Club de lecture 4h avec l’humain figurait parmi les coachs, son message aux jeunes filles est « d’avoir un objectif de vivre très tôt et quand on avance un peu dans les études et qu’on commence à prendre de l’âge qu’on dépasse vraiment la minorité, c’est d’avoir une passion. C’est de lier vraiment son objectif de vie et sa passion et c’est dans ça qu’on peut naturellement réussir. Au-delà d’avoir une passion, un objectif de vie, il faut la détermination, parce qu’on peut avoir des opportunités tout comme on peut avoir d’obstacles. Si on n’est pas déterminé, qu’on manque de courage et on manque de confiance en soi, on ne peut atteindre son objectif » conseille-t-elle.

Aïssatou Diallo jeune fille coachée et étudiante dans une université privée de la place est toute contente d’écouter le parcours de ces braves femmes « je suis très fière d’être parmi ces filles qui ont été coachées, entendre ces dames qui ont eu un parcours de combattantes, ça n’a pas du tout été facile pour elles mais ces témoignages nous permettront de ne pas abandonner, d’aller de l’avant et se dire qu’à chaque obstacle il faut aller de l’avant ».

Pour rappel, depuis 2017 à travers son site actu-elles.info et son émission sur Love Fm, Aminata Pilimini Diallo réunit des jeunes filles et des braves femmes qui sont passées dans son émission pour échanger afin qu’elles soient à l’avenir des modèle de réussite.

Hasso Bah

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version