Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Labé/Préparatifs de la fête de tabaski : un responsable des vendeurs de bétail demande la diminution du prix du carburant

La commune urbaine de Labé ne fait pas exception à l’augmentation du prix du mouton à l’occasion de la fête de Tabaski qui sera célébrée dans quelques heures. A Paraya juste côté du stade El hadj Saïfoulaye Diallo se trouve un lieu de la vente du bétail tout près du Palais de la Colima. Dans ce lieu de vente, le mouton est très cher à cause de la pandémie à COVID-19.

Selon le vice-président des vendeurs de bétail à Labé Mody Mamadou Diouma Diallo, la hausse du prix du mouton est due à plusieurs facteurs «cette année, la cause c’est cette pandémie de COVID-19 qui a impacté notre travail car jusqu’à maintenant il n’y a pas de mouvement, la dégradation de la route aussi nous a beaucoup fatigué, en venant au marché les taxis prenaient neufs personnes et aujourd’hui c’est six personnes, le transport et le prix du bétail ont augmenté » explique-t-il.

Cette fois-ci les prix varient entre 1.200.000 à 1.700.000 selon la qualité et le moins cher est vendu à 85.000 GNF. Selon M. Diallo la diminution du prix du carburant pourrait soulager tout le monde « Si le litre d’essence est vendu entre 5.000 et 4.000 tout le monde allait être content au lieu d’offrir quelques mois sans payer le courant il est mieux selon moi de diminuer le prix du carburant » suggère-t-il.

Hadja Binta Bah qui a acheté une chèvre pour commémorer cette fête, estime qu’il est important que chacun élève son bétail « depuis deux jours je viens ici pour voir si toutefois je peux avoir une chèvre ou un mouton à moins d’un millions mais malheureusement j’ai fini par acheter un bouc à 1.500.000 GNF. Il est important que chacun accepte d’élever pour anéantir cette cherté » déplore-t-elle.

Pour éviter la COVID-19, les mesures barrières sont respectées sur le lieu de la vente du bétail, un kit à la rentrée et un autre à la sortie pour se laver les mains.

De Labé Mamadou Lamarana Bah pour actualitefeminine 620132028

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version