Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Labé/impact COVID-19 : les activités des balayeuses sérieusement touchées

Depuis l’apparition de la maladie à COVID-19, de nombreuses activités ont été ralenties dans la cité de karamoko Alpha mo Labé notamment celle des balayeuses. Madame Hawa Cissé présidente de l’association Walli-Djama Laabhal Labé revient sur l’impact du COVID-19 sur leur activité.

« Nos activités sont affectées depuis l’avènement de cette pandémie qui ne fait que des ravages sur tout son passage, on ne peut plus travailler comme avant. Maintenant nous travaillons les jeudis seulement car il faut qu’on cherche à nous protéger contre cette pandémie. Comme certains services, ce n’est pas tout le monde qui se présente au travail, ici encore nous faisons pareil pour éviter cette maladie qui est le COVID-19. S’il n’y avait pas l’apparition de cette maladie, nos activités n’allaient pas ralentir, car avant on travaillait correctement sans faille » explique-t-elle.

Ces balayeuses souffrent énormément de cette situation sanitaire mais malgré tout, elles se disent confiantes des mesures barrières prises par les autorités pour éradiquer cette maladie hors de nos frontières.

Avant toute activité, elles respectent les mesures barrières notamment le lavage des mains à l’eau et au savon. Le port du masque et la distanciation sociale imposés par les autorités. Connaissant l’importance des gestes barrières, dame Hawa Cissé invite la population à les respecter avant de plaider pour un appui auprès de l’autorité et des personnes de bonne volonté.

« Nous plaidons auprès des autorités et aux personnes de bonnes volonté de nous aider à acquérir du matériel d’assainissement et des moyens de locomotion » lance-t-elle.

Pour rappel, cette association existe depuis 2009 et œuvre pour un cadre de vie sain et agréable pour toute la population de Labé.

Mamadou Lamarana Bah depuis Labé pour actualitefeminine

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version