Labé/COVID-19: la Direction Régionale de la Santé de Labé (DRS) prend d’importantes décisions

Dans une interview accordée à notre rédaction ce samedi 28 mars dans la ville sainte de Karamoko Alpha, le directeur régional de la Santé de Labé DRS est revenu sur les dispositions prises par sa juridiction pour éviter toute contamination du COVID-19 dans cette région de la Moyenne-Guinée.

Selon Dr Mamadou Houdy Bah, Labé figure parmi les premières régions du pays à planifier un plan local « Nous ne dormons pas. Nous nous sommes déjà réuni dès le premier cas, nous avons invité tous les partenaires, avons commencé à travailler avec eux et élaboré un plan de contingence à plusieurs chapitres: le premier chapitre c’est la préparation, nous nous sommes dit il faut qu’on commence à évaluer quelles sont les capacités que nous disposons au niveau de la région pour la prévention et la prise en charge de cette maladie, ensuite nous avons essayé de voir quelle est la réalité de notre région parce que la réalité de notre région est différente des autres régions. Labé est une région limitrophe du Sénégal, le voyage entre la région de Labé et le Sénégal c’est fréquent c’est tous les jours que les gens voyagent surtout les lundis il y a plusieurs taxis qui quittent Labé pour le Sénégal et qui reviennent les mercredis, c’est ce que nous avons contextualisé et nous avons fait c’est trois chapitres. Le deuxième chapitre c’est la surveillance, c’est le moyen que nous disposons notamment les relais communautaires ce sont eux qui vont pour aider à dépister les cas. Exemple la dernière fois nous avons vu un monsieur qui est revenu de l’extérieur parce que vous savez beaucoup de nos parents passent par l’aéroport de Dakar, ce monsieur est descendu à l’aéroport de Dakar il a passé par la voie terrestre pour arriver dans son village c’est grâce aux relais communautaires que nous avons compris que ce monsieur est dans notre région. Nous avons le troisième volet qui est la communication, nous sommes en train de communiquer avec les relais communautaires par la visite à domicile avec les médias que nous sommes en train de faire comme ça et le quatrième volet c’est la riposte qui commencera si on a un cas suspect dans une communauté de partir dans cette communauté interroger pour évaluer les risques et si les risques sont importants nous allons demander à l’intéressé d’être isolé au cas contraire si ça nécessite un transport nous allons le transporter vers Conakry » explique le Directeur Régional de la santé de Labé.

A savoir si la logistique est suffisante, Docteur Mamadou Houdy Bah précise en ces termes « Vous savez il y a les ambulances mais il faut les revoir, les entretenir, remplacer les pneus, commander même de nouveaux pneus et chercher des ressources pour acheter le carburant pour transporter les malades au cas où il y a un cas qui doit être transporté car toutes les autres réalisations se font au niveau de Conakry » notifie-t-il.

Le DRS a enfin invité la population de Labé et de toute la Guinée à respecter les mesures d’hygiène pour éviter la propagation de cette maladie.

Depuis Labé Mamadou Lamarana Bah pour actualitefeminine 620132028

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version