Labé : Voici les dispositions prises par les autorités locales pour prévenir le Coronavirus

Pour prévenir le Coronavirus dans la région de Labé, les acteurs de la santé de cette localité ont organisé une séance de démonstration de lavage des mains ce mercredi dans l’enceinte de l’hôpital régional. Cette rencontre a connu la présence de la direction régionale et préfectorale de la santé, des citoyens et de quelques invités.

Dans ses explications, Mme Diaraye surveillante du service traumatologie à l’hôpital régional explique l’objectif de cette cérémonie « Vous savez ce qui prévaut actuellement dans le monde pas en Guinée seulement compte-tenu de cela, l’hôpital régional avec sa direction a décidé d’organiser cette journée de lavage des mains pour le personnel, les accompagnants des malades, pour la population afin de prévenir beaucoup de maladies notamment le Coronavirus qui sévit actuellement dans le monde » annonce-t-elle.

IMG_20200318_101954_3La spécialiste a par la suite donné quelques conseils aux femmes à maintenir l’hygiène « D’abord celles qui ont assisté à cette séance de lavage des mains je leurs demande vraiment de transmettre ça au niveau de notre communauté, dans leur propre famille. Nous prions la presse aussi de nous appuyer dans ce cadre parce que nous savons que le lavage des mains est primordial dans la prévention de beaucoup de maladies. Celles qui n’ont pas eu le temps d’assister à cette journée qu’elles en soient informées» lance-t-elle.

IMG_20200318_111024_8Au-delà de cette journée de lavage des mains, des dispositions ont été prises dans la commune urbaine de Labé pour le respect de l’hygiène publique « Au niveau du marché central de Labé, nous préconisons de passer par la sensibilisation parce qu’il est un peu difficile de trouver des bassines pour tout le monde mais nous allons sensibiliser au niveau de chaque ligne, chaque trois boutiques qu’il y’ait une bouteille d’eau et un savon on va sensibiliser pour qu’ils acceptent de se laver les mains à chaque fois qu’ils serrent la main à d’autres personnes. Nous passerons par les médias pour mieux sensibiliser les citoyens car dans le marché central 90% des gens ne parlent pas français. En fait il faut utiliser la langue du terroir pour atteindre la cible au maximum. Nous allons prendre les dispositions à partir de la semaine prochaine » annonce EL hadj Mamadou Lamine président de la commission éducation santé à la commune urbaine de Labé.

90171573_214551362950729_1101969139343294464_nMême stratégie au niveau des écoles et des mosquées où le trafic est fréquent « Pour le moment nous avons trois grandes agglomérations c’est l’école, le marché et les mosquées. Nous avons commencé la sensibilisation au niveau des écoles et nous pensons que si nous sensibilisons les élèves ils pourront nous aider à sensibiliser les parents dons nous allons atteindre beaucoup de ménages. Il y a la GIZ qui a financé pour construire des stations de lavage des mains et ils ont fait des cours pour les enseignants et les enfants comment se laver les mains et nous avons fait le tour de toutes les écoles nous avons vu que ces dispositifs-là existent mais c’est le produit de lavage des mains qui manque et là le maire prend ses dispositions pour qu’on puisse venir d’abord en aide aux écoles en matière de produit de lavage des mains » notifie-t-il.

A l’hôpital régional de Labé, déjà les dispositifs sont là pour prévenir cette maladie « A la rentrée de l’hôpital on a remis en place un centre de tri, il faudrait maintenant que tout le monde passe par le centre de tri. L’avantage en passant par là il y a d’abord une station de lavage des mains, ensuite le passant doit être flashé, à l’intérieur de l’hôpital dans tous les pavillons il y a ce système. Il ne s’agit pas de se mouiller seulement les mains il y a une procédure à respecter et il faut que ça soit accompagné du savon, à défaut une solution hydro alcoolique donc l’objet de notre rencontre c’est de monter effectivement comment on doit se faire un lavage des mains et inviter la population de façon générale à se laver régulièrement les mains pas une fois, deux fois mais plusieurs fois dans la journée car le lavage des mains ce n’est pas seulement à l’hôpital c’est partout où on se trouve mais c’est à l’hôpital d’indiquer comment faire et comment ça se déroule » explique le Directeur de l’hôpital régional de Labé.

Quant au Directeur Préfectoral de la santé de Labé, il a remercié l’hôpital pour cette initiative avant de lancer un message aux citoyens « je remercie tout d’abord la direction générale de l’hôpital régional de Labé d’avoir initié cette journée de démonstration de lavage des mains. Nous souhaitons qu’après cette démonstration, que chacun devienne le porte-voix de ce qui s’est passé ici dans nos communautés. Il ne suffit pas de faire la prévention au niveau de nos structures mais il faut la participation de nos communautés nous avons déjà travaillé sur les préparatifs nous avons envisagé trois phases pour lutter contre cette épidémie : la phase de préparation, d’intervention et la phase de riposte qu’on ne souhaite pas » indique Docteur Mamadou Hady Diallo.

Les participants à cette journée de démonstration de lavage des mains ont promis de véhiculer le message dans les familles et communautés.

Mamadou Lamarana Bah depuis Labé pour actualitefeminine

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version