Kindia/Mois de ramadan : Hausse du prix des denrées alimentaires

Comme chaque année pendant le mois de ramadan, le prix des denrées alimentaires grimpent du jour au lendemain dans les différents marchés de Kindia. Du marché Gneguema en passant par Avaria jusqu’à wambelé, le constat reste le même.

Pour certains commerçants, cette hausse ne dépend pas d’eux. Elle s’expliquerait par le retard du bateau, le manque de volonté des autorités et des opérateurs économiques.

Fanta Cissé une citoyenne résidente dans la cité des agrumes ne considère point ces arguments des commerçants « l’huile qu’on payait à 2000GNF est revendue à 2500GNF, même la feuille de patate qu’on payait à 500GNF aujourd’hui on me dit c’est à 1500GNF. Des avocats qui étaient vendus à 1000 GNF on peut en avoir à 3000GNF est-ce que ce sont des bateaux qui envoient cela ?» s’insurge-t-elle.

Soucieuse du niveau de vie des femmes et des enfants durant cette période, elle invite les acteurs concernés à diminuer le prix des denrées de premières nécessité afin d’accomplir aisément ce pilier de l’islam.

Mamadou Samba Diallo

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version