Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Kindia/insalubrité: les femmes du grand marché menacent de ne plus payer les taxes

Les vendeuses du grand marché Avaria 1,2 et 3 menacent de ne plus payer les taxes à cause de l’insalubrité qui menace leur santé.  En cette saison hivernale et à cette période de COVID-19, aucune mesure n’est prise pour protéger les occupantes de ce grand marché de la cité des agrumes.

Rencontrée au grand marché Avaria dans la commune urbaine de Kindia, N’Sira Condé présidente des vendeuses de cette zone explique « Nous ne paierons plus de taxes si les autorités ne dégagent pas les ordures ici. Nous vivons avec les ordures ici et chaque jour on nous réclame la taxe à 2.000, 3000 dès fois 5000 GNF. Mais ils sont incapables de ramasser les ordures pour nous. Nous payons pour qu’on arrange la ville mais comme ce n’est pas ça qu’ils sont en train de faire cette fois, nous sommes toutes unanimes que personne ne paye la taxe .Nous sommes obligées de nous changer deux ou trois fois par jour à cause de la boue, des ordures et des odeurs nauséabondes » s’insurge-t-elle.

Le marché de Kindia est sale et les femmes de cette partie du marché ont décidé de prendre leur destin en main en assainissant les lieux. Elles ont pris le râteau et des balais pour nettoyer leur place. Néné Gallé Barry vendeuse explique le calvaire qu’elle rencontre au quotidien « ils nous obligent de payer les taxes et il faut qu’on paye des gens aussi pour dégager les ordures d’ci. Ceux qui transportent les ordures nous les payons 5000 GNF chaque jour, sinon ils ne ramassent pas les ordures. Ici est trop sale et si les voitures passent, elles nous aspergent de boue. Et l’eau de ruissèlement qui quitte chez les vendeuses de poissons descend directement ici. Nous demandons aux  autorités de nous aider à dégager les ordures » lance-t-elle.

Au-delà de l’insalubrité qui affecte considérablement leurs activités génératrices de revenus en cette période de saison pluvieuse, les vendeuses de cette partie du grand marché n’ont pas de places pour étaler leurs marchandises.

117215928_317432129448086_450358674330237150_n

117232670_324222328708327_1179825921710527169_n

Mamadou Samba Diallo 657835989

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version