Kindia: la journée internationale des personnes handicapées passe inaperçue

La journée internationale des personnes handicapées est passée sous silence à Kindia. Ce mardi 3 décembre, aucune activité n’a été organisée. Cette couche sociale se sent abandonnée par les autorités et certains citoyens de leur localité.

Plusieurs femmes handicapées ont profité de cette journée pour raconter leurs calvaires « on a commencé à mener des démarches auprès des autorités et des personnes de bonne volonté, mais malheureusement on n’a pas eu de suite favorable. On a aussi demandé à l’adjoint de la directrice régionale de l’action sociale, il nous a dit qu’un budget n’a pas été voté pour nous, donc on n’a rien eu. C’est pour cela depuis le matin nous sommes réunis ici dans la déception. Nous regrettons d’être handicapés mais comme c’est Dieu on ne peut rien» larmoie Mariama Ciré Bangoura infirme.

79231716_466522440531568_326152897265926144_nRencontrée au bord de la route en train de mendier, Bountouraby Camara a déchargé sa colère sur l’autorité compétente suite à la démolition de leur centre «depuis la démolition de notre centre ça ne va pas du tout ! C’est là-bas qu’on  pouvait avoir quelque chose sans quémander, maintenant que le centre est démoli on n’a aucun espoir et on a des enfants à nourrir » s’indigne-t-elle.

Notre rédaction a tenté en vain de joindre la direction régionale de l’action sociale de Kindia pour compléter l’information. Cependant le personnel, a préféré garder le silence.

Mamadou Samba Diallo 657835989

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version