Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Kindia: les femmes de Tafory réclament la réhabilitation du marché M’Balia

Des jeunes et femmes de Tafory ont procédé ce jeudi 13 août 2020 à l’assainissement du marché M’Balia. La démarche vise à débarrasser le lieu des tas d’immondices, pour désormais servir un marché pour ces trois quartiers de Tafory. Toutefois, cette initiative n’est pas du tout apprécié par certaines autorités locales.

Pour la petite histoire, cet ancien marché situé au quartier Tafory Gangan près du camp Kemé Bourama dans la commune urbaine Kindia a été démoli depuis 2010 sous l’ordre du Président du CNDD sous prétexte c’est une zone du camp. Pourtant depuis des lustres, ce marché servait d’approvisionnement aux trois secteurs de Tafory. Fatigués de rester sans leur marché, les jeunes de cette localité ont procédé à l’assainissement des lieux.

« Nous femmes et jeunes  de Tafory Almamia, Tafory Gangan et Tafory Météo avons décidé d’assainir ce lieu pour non seulement débarrasser des ordures, mais aussi nous voulons récupérer notre ancien marché. Mais le responsable du camp Kemé Bourama a dit qu’ici c’est au compte du camp. Nous savons qu’ici depuis des siècles est au compte de Tafory. Nous avons écrit au maire de la commune urbaine, au préfet et au gouvernorat ils ont dit de les attendre nous avons attendu un  mois sans réponse. Aujourd’hui nous avons décidé d’assainir le lieu. C’est ici nous cherchons de quoi nourrir nos enfants. Aujourd’hui nous sommes décidés d’aller jusqu’au bout pour récupérer notre marché » a laissé entendre Mabinty Bangoura habitante au quartier Tafory Gangan.

Des tas d’immondices étaient visibles partout sur cette zone, ces femmes en foulard rouge ne comptent pas baisser les bras. Mariama Ciré Camara demande à l’autorité de leur céder cet endroit « nous avons des familles, nous avons des enfants, nous devons rétablir notre marché pour chercher notre petit pain. Mais si les militaires disent qu’ils ne sont pas d’accord, nous aussi on ne sera pas d’accord. Nous les demandons à cause de Dieu de nous donner ce lieu parce que déjà partout où tu quittes dès que tu dis au chauffeur marché M’Balia tout le monde connait ici. Qu’ils acceptent de nous  donner cet endroit sinon dans les jours à venir nous allons-nous retrouver pour voir ce qu’il faut faire » prévient-t-elle.

Pour l’heure, l’endroit a été assaini mais il reste à savoir si la revendication de ces citoyens sera prise en compte par l’autorité locale.

Mamadou Samba Diallo 657835989

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version