Kankan : « j’ai commencé à crier au secours, mais personne n’est venue m’aider » dixit une victime de viol

Le phénomène de viol fait légion dans la commune urbaine Kankan. Dans la nuit du jeudi 25 au vendredi au 26 juin 2020, un cas a été signalé au quartier KankanKoussa secteur4.

La victime G.K est une adolescente de 16 ans. Rencontrée dans la soirée de ce vendredi par notre correspondant, elle explique sa mésaventure « il est sorti brusquement de nulle part dans le noir. Il m’a demandé si je détiens un téléphone, directement j’ai répondue non et je lui ai dit de quitter devant moi, il a commencé à me barrer la route, il a aussitôt tiré ma main et j’ai commencé à crier au secours, mais personne n’est venue m’aider. Il m’a entrainé alors jusqu’à l’intérieur du cimetière et il m’a déshabillé avant de satisfaire sur moi sa salle besogne » narre la victime.

En ce moment, le présumé auteur du viol se trouve dans la main des services de sécurité. Dans les jours à venir son dossier sera transmis au tribunal de première instance de Kankan.

Facely Sanoh depuis Kankan pour actualitfeminine

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version