Guinée/santé : une alliance pour la sécurité sanitaire mise en place

Entamé le mercredi 15 janvier, le forum international pour le financement durable de la sécurité sanitaire en Guinée a pris fin ce jeudi 16 janvier à Conakry. Ce forum qui a offert l’opportunité de rassembler les acteurs nationaux et internationaux de la santé a pour objet de créer un cadre d’échange des préoccupations essentielles aux financements de la sécurité sanitaire en Guinée. Aucours de cette rencontre une alliance de sécurité sanitaire a été mise en place pour palier à l’arrivée des crises sanitaires.

Dans son allocution, la cheffe de mission OIM Guinée, coordinatrice résidente par intérim du système des Nations unies en Guinée, évoque l’engagement des Nations-Unies pour apporter un appuie en faveur de la mise en place de cette alliance <<je vous rassure que le système des Nations-Unies continuera à apporter un appui substantiel, cordonné et cohérent en faveur de la mise en place de l’alliance pour la sécurité sanitaire en Guinée afin de mobiliser le secteur privé pour aider la Guinée à prévenir, détecter et répondre aux crises liées à la santé et à renforcer la sécurité sanitaire>> rassure madame Diaye Fatou Diallo.

Dévoué pour le renforcement de la santé, monsieur Diallo Abdoul Karim champion de l’alliance pour la sécurité sanitaire en Guinée au nom du secteur privé s’engage à accompagner cette alliance <<je veux commencer à remercier le gouvernement guinéen d’avoir pris l’initiative d’associer le secteur privé pour la sécurité sanitaire en Guinée, aujourd’hui il faut comprendre que le secteur privé, chaque entreprise est en train d’investir dans la santé, maintenant de créer l’alliance pour que ces entreprises essaient de mutualiser leurs efforts pour investir dans la santé ça va beaucoup aider le Pays. Aujourd’hui le secteur privé guinéen est engagé à accompagner l’alliance pour mobiliser les fonds, faire des plaidoyers afin de prévenir des épidémies qui vont venir en Guinée>> lance-t-il.

Rassuré des efforts des partenaires et acteurs de la santé, le conseiller principal du ministère de la Santé se dit confiant que la Guinée dispose d’une assise institutionnelle pour faire face aux épidémies éventuelles <<les engagements pris aujourd’hui par le secteur privé qui seront coordonnés avec les efforts de l’Etat et des partenaires extérieurs nous donnent la garantie qu’aujourd’hui la Guinée dispose d’une assise institutionnelle à travers l’agence nationale de sécurité sanitaire pour pouvoir faire face aux épidémies éventuelles qui pourront se présenter à nous>> se réjouit Dr Mohamed Lamine Yansané.

Durant ces deux jours d’échange, cinq projets phares ont été présentés notamment, donner de l’eau potable aux zones affectées par les épidémies, pouvoir transporter tous les produits de santé jusqu’au dernier kilomètre, la mise en place d’un fond d’urgence à la disposition des différentes préfectures, un projet de construction du nouveau siège de l’agence nationale de sécurité sanitaire.

Mansaré Soumah Naby Moussa 628-820-256

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to desktop version