Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Guinée/présidentielle 2020: voici les raisons de la non-participation du Bloc Libéral

C’est sans surprise, le Bloc Libéral à sa tête Dr Faya Millimono a renoncé à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. Interrogée sur la question Barry Kadiatou Diallo membre du conseil national des jeunes du Bloc Libéral et conseillère à la commune de Matoto a donnée des raisons.

« Au Bloc Libéral nous avons des principes et des valeurs que nous ne violerons pas. Vous savez tout ce qui s’est passé depuis le combat du FNDC jusqu’à maintenant le bloc libéral a été toujours membre de tout ce qui œuvre pour le développement de la Guinée et le respect des lois. Donc quand les élections ont été annoncée, nous avons lancé une consultation au sein du parti et cette consultation est allée de la base jusqu’au sommet, la majorité des structures jusqu’au bureau exécutif les gens se sont prononcés pour ne pas que le bloc libéral participe aux élections. Vu ces résultats, le parti aussi a intérimé ce que ces structures ont proposée » explique-t-elle.

Pour plus de précisions dame Kadiatou poursuit « Donc hier nous avons fait une déclaration et beaucoup de raisons ont été soulevées notamment le fichier électoral, les personnes qui ont perdu leur vie surtout et l’idée qu’on a eu au sein du FNDC qu’on n’ira pas aux élections avec Alpha, tout ceci ont concouru à la décision du Bloc Libéral » précise Dame Kadiatou.

Parlant de la participation de l’UFDG à l’élection présidentielle la conseillère communale réplique en ces termes « je ne dirai pas que c’est une trahison ou autre chose, au sein du FNDC il y a des structures notamment de la société civile et politiques, donc chaque structure est indépendante » dit-elle.

À noter que, ce mardi 08 septembre est la date butoir pour le dépôt des candidatures aux élections présidentielles.

Mansaré Soumah Naby Moussa pour www.actualitefeminine.com

 

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version