Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Guinée/Mois de la femme : « le 8 mars, ce sont les 365 jours de l’année » dixit la président de la fondation Solidarité Féminine

0

Dans une interview accordée à notre rédaction, la présidente de la fondation ‘’Solidarité Féminine’’ et présidente en exercice ‘’d’Africa Leader for Peace’’ a donné son opinion quant à la célébration journée internationale de la femme. Mme Maïmouna Yombouno a par la suite annoncé les grands événements que sa fondation compte organiser cette année pour l’épanouissement de la femme.

A l’entame, Mme Maïmouna Youmbouno a précisé que la revendication des droits la femme ne se fait pas en un seul jour ou un seul mois, mais plutôt pour toute l’année « le 8 mars c’est tous les jours, ce sont les 365 jours de l’année, compte-tenu des défis que nous avons à relever. Ce n’est pas en un seul jour qu’on peut réduire les inégalités et obtenir nos droits. C’est beau de faire la fête, mais c’est encore mieux de demander aux autorités d’avancer sur nos droits » martèle-t-elle.

Créée en 2010, la fondation ‘’Solidarité Féminine’’ s’est fixée comme objectif de prôner la non-violence afin d’aller à l’émergence. Cependant depuis sa mise en place, l’organisation n’a gagné que deux financements « A des rares fois que nous gagnons des financements, nous évoluons sous fonds propres et avec les quêtes. Nous travaillons avec deux groupes de femmes. Il y a des femmes vivantes en milieu rural et celles qui sont victimes de violence » précise-t-elle.

Toutefois, la fondation ne compte pas croiser les bras. Elle envisage de lancer dès ce mois de mars une campagne HE FOR SHE qui a été initiée par Ban-Ki-Moon en 2014 à New-York. L’objectif est de mobiliser des gens, les partenaires à accompagner les deux événements qu’elle souhaite organiser cette année « Cette campagne qui sera lancée durera quatre mois, la clôture coïncidera le 31 juillet à l’occasion de la journée internationale de la femme africaine et cette journée nous allons organiser une table ronde sur la problématique de financement de l’entrepreneuriat féminin, nous allons rentrer en contact avec le ministre de l’industrie des petites et moyennes entreprises. Pour la journée internationale de la femme rurale prévue le 15 octobre, nous organiserons le salon de la femme rurale qui aura lieu en octobre prochain et on impliquera le ministère de l’agriculture pour la beauté de cet évènement » annonce Mme Yombouno Maïmouna.

Ayant pour ambition de prôner la paix, La présidente en exercice ‘’D’Africa Leader For Peace’’  se dit inquiète de la crise sociopolitique que traverse la nation. C’est pourquoi elle lance un appel à toutes les parties prenantes « l’opposition et la mouvance de privilégier la paix dans le pays. Que les jeunes comprennent que ces édifices c’est pour la nation, pour eux. Que nos forces de l’ordre aient une position de retenue ; la jeunesse et les femmes à ne pas se faire manipuler par les politiques » lance-t-elle.

Mme Maïmouna Yombouno a aussi invité les femmes être solidaires, à  travailler en synergie pour faire avancer les droits de cette couche sociale.

Hasso Bah

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version