Guinée/Journée de la femme digitale : « Le digital est tout pour moi » dixit cette web activiste

Ce mercredi 17 avril 2019, marque la 7ème édition de la journée de la femme digitale. Même si elle passe inaperçue en République de Guinée et dans d’autres pays, notre quotidien électronique s’est intéressé à Aminata Pilimini Diallo, fondatrice du site actu-elles.infos, web activiste qui défend les droits des femmes.

A l’ère du numérique, plusieurs femmes utilisent leur smartphone pour développer leur business à travers leurs différentes pages. Convaincue que l’autonomisation et l’émancipation de la femme est un levier pour le développement d’une nation, Pilimini confirme que le digital est un outil favorable à l’épanouissement de la gente féminine.

« On parle trop de femmes et du digital, nous avons des femmes qui font du business à travers leur page, elles ont accès au smartphone, elles sont web activistes, des bloggeuses etc., qui l’utilisent de façon professionnelle. Par rapport à cette journée, j’estime que c’est une bonne chose, et nous devons nous renseigner pourquoi cette journée et surtout informer les autres » dit-elle.

Par rapport à son domaine qui est le journalisme, la jeune entrepreneure indique que le digital est un outil incontournable dans l’aboutissement de ses actions « je suis Patronne de médias en ligne, je fais ma passion dans le digital, je suis web activiste, c’est un combat que je mène via le digital. C’est le digital qui m’a donné cette opportunité d’être connue et que les gens sachent ce que je suis en train de faire. Le digital c’est mon quotidien, mon petit déjeuner, mon déjeuner, c’est tout pour moi » se réjouie-t-elle.

A toutes les femmes qui utilisent le digital qui regorge des avantages et des inconvénients, Aminata Pilimini Diallo lance un appel « J’encourage celles qui l’utilisent à bon escient de continuer sur cette lancée pour inciter d’autres femmes à être comme elles. Et celles qui ne savent pas l’importance du digital, qui s’exhibent sur les réseaux sociaux je leur dirais d’arrêter, car ça peut les rattraper un jour. Les sextapes, les captures d’écran peuvent les nuire. Si tu veux réussir un jour il faut faire attention au digital » conseille-t-elle.

Selon Wikipédia, L’Afrique est le leader de l’entrepreneuriat féminin avec 26 % d’entrepreneure et les nouvelles technologies représentent un levier de croissance socio-économique déterminant.

Hasso Bah 623125203

Share Button

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version