Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Guinée/COVID-19 : l’ANSS dénonce une baisse d’environ 36% des candidats aux prélèvements

Au cours d’une conférence de presse dans les locaux de l’agence nationale de sécurité sanitaire (l’ANSS) ce samedi 25 septembre, le chargé d’études au département surveillance Dr Sory Condé a dénoncé une baisse d’environ 36% aux prélèvements.

Tout d’abord Dr Sory explique <<le nombre de personnes testées par semaine était faible, et la demande était forte. Donc avec les efforts fournis par le gouvernement, l’ANSS a démultiplié les sites, le nombre de personne testée par semaine a dratiquement augmenté. Au début on avait moins de 500 personnes testées par semaine, mais le pique a été atteint à la 33ème semaine de cette année, où on a testé au cours de la semaine 9.418 personnes>> Explique-t-il.

Poursuivant, Dr Sory Condé dénonce une baisse de personnes testées à 36% <<Mais ces derniers temps on remarque malheureusement que le nombre de personnes testées est à la baisse. Entre la 33ème semaine et la 38ème semaine dont les données sont disponibles nous avons remarqué qu’il y a une baisse d’environ 36% des candidats au prélèvement. Donc on est passé de 9.418 personnes testées à la semaine 33 à moins de 6.000, exactement à 5.991 personnes qui ont été testées, donc moins 36% de personnes candidates aux prélèvements>> Déplore-t-il.

Pour Dr Condé, cette baisse va à l’encontre de leur stratégie car selon le spécialiste leur mission c’est de chercher les cas, les extraire de la communauté pour limiter la chaîne de transmission.

Mansaré Soumah Naby Moussa pour www.actualitefeminine.com

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version