Guinée/COVID-19: les kits d’hygiène sous fonds de commerce dans les marchés publics

Depuis l’annonce de la crise sanitaire en République de Guinée, les kits sanitaires appropriés pour prévenir le COVID-19 sont à la hausse. Dans les différents marchés publics de la capitale, il y a une inflation qui laisse perplexe les utilisateurs.

Au grand marché de Matoto par exemple, notre reporter y a fait un tour pour s’imprégner de la réalité. Le constat est alarmant à cette période de crise : Les solutions hydro alcooliques notamment le flacon de 30 ml vendu initialement à 5.000 GNF s’obtient actuellement à 35.000 GNF et celui de 350 ml initialement à 25.000 GNF se vend présentement à 150.000 GNF.

Ce n’est pas tout ! Les masques chirurgicaux sont vendus jusqu’à 15.000 GNF l’unité. Le seau servant au lavage des mains se vend à 90.000 GNF et le termoflash pour la température se négocie autour de 450.000 GNF.

Malgré l’état d’urgence sanitaire décrété par le chef de l’Etat et la présence des kits pour le lavage des mains,  aucune «distanciation» n’est de rigueur dans ce grand marché. Les gens se touchent, rigolent et semblent même oublier qu’une pandémie d’envergure fait des ravages dans le monde. Certains plus prudents que d’autres se munissent de protège-nez.

Il est impératif que le département de la santé à travers l’ANSS, initie une campagne de sensibilisation des citoyens, notamment dans ces lieux publics afin qu’ils sachent l’ampleur de cette maladie, car on dit le plus souvent ‘’prévenir, vaut mieux que guérir’’

Mansaré Naby Moussa pour actualitefeminine  

 

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version