Guinée: voici les problèmes que rencontrent les femmes des îles de Loos

Les îles de Loos situées à 03km du phare de Boulbinet comme plusieurs localités de la Guinée, enregistrent d’énormes problèmes. Le cas le plus spécifique, c’est le manque d’eau potable et d’électricité.

Comme dans plusieurs quartiers de la capitale Conakry, Cette sous-préfecture de la Guinée connait l’absence du courant électrique « nous avons le problème d’électricité à Kassa, le sous-préfet qui est venu, il nous a aidé à avoir de l’eau, mais il doit encore nous aider pour l’électricité. Nous évoluons dans la pêche, nous achetons des poissons pour aller les revendre à Conakry, s’il n’y a pas d’eau et le courant nous aurons du mal à exercer nos activités » explique Mamadama Soumah habitante à Kassa 2.

Si à Kassa 2, les habitants restent moins confrontés au problème d’eau potable, à Kassa 3, c’est tout à fait le contraire. Le manque de cette denrée et du courant électrique demeure un calvaire pour les riverains « nous sommes beaucoup confrontés aux problèmes d’électricité et d’eau sur les îles de Loos. Pendant la saison sèche nous avons tout un problème pour avoir de l’eau pour faire le ménage, nous demandons à l’État de nous venir en aide pour que nous sortions de ce calvaire » lance Mely Soumah de Kassa3.

La pêche étant l’activité phare des citoyens des îles de Loos, ce secteur connait aussi des manquements « les gens qui viennent de Conakry pour la pêche dans la mer profonde, s’installent au bord de nos mers pour pêcher, après ils font des soirées qui font fuir les poissons. Nous avons aussi ce problème à Kassa, si nos parents sortent pour la pêche ils n’attrapent aucun poisson et c’est dommage pour nous, pourtant nous vivons de cette activité » rajoute Mely Soumah.

Aux dires des intervenantes, la plupart des Femmes sur les îles de Loos sont veuves et prennent toutes seule en charge leurs enfants.

Mansaré Soumah Naby Moussa

 

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version