Guinée: une nouvelle plateforme contre la migration irrégulière

L’annonce a été faite ce samedi 18 mai au cours d’une Assemblée générale constitutive à Lambanyi dans la commune de Ratoma, qui a connu la présence des différentes  »ONG » venues par le billet de l’ONG  »CHF » (club Humanitaire sans Frontière Guinée).

‘ECOPPAM » est cette plateforme africaine initiée par des migrants Africains évoluant en Europe pour lutter contre la pauvreté et la migration irrégulière « cette assemblée constitutive de la plateforme africaine contre la pauvreté et la migration est une nouvelle initiative qui est en train d’être mise en place. C’est une initiative qui s’est fixée pour objectif de lutter contre les migrations irrégulières africaines et de pouvoir lutter contre la pauvreté, donc quand on nous a saisi de cette opportunité, nous avons jugé nécessaire de faire appel aux autres ONG » explique Diallo Chérif président du club Humanitaire sans Frontière Guinée.

60619830_370243877176612_2609938247232520192_nEn retard dans sa mise en place au niveau interne, M. Chérif promet de rehausser le niveau à l’image de certains pays africains qui ont déjà la plateforme « la plateforme a été déjà créé dans les autres États tels que le Bénin, le Togo, le Cameroun, en Afrique du sud, au Nigeria, le Ghana, donc tous ces États ont déjà mise en place leur plateforme au niveau interne. C’est aujourd’hui que la Guinée a pu mettre en place la plateforme et nous sommes en train de nous battre pour qu’on puisse atteindre le niveau d’évolution des autres États » promet-il.

60556619_602944123538744_6003331361648148480_nAussitôt adhérente à cette plateforme, Kouyaté Kadiatou membre de l’association APPRE (association pour la promotion de l’éducation) promet de mener ce combat dans son domaine d’investigation « comme nous travaillons dans le domaine de l’éducation, à travers des sensibilisations dans les écoles, des conférences débats entre les élèves, ça peut dans ce sens nous aider à véhiculer les messages pour diminuer ce fléau » indique-t-elle.

Une Assemblée générale de la mise en place effective au niveau international, est prévue dans les jours à venir à Accra ou aux Bruxelles pour parler de son plan d’action.

Mansaré Soumah Naby Moussa 628820256

 

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version