Guinée : des apprenantes au centre d’autonomisation de la commune de Matoto se disent satisfaites de leur formation

Les Centres d’Autonomisation des Femmes ont été créés dans les cinq de la commune de la capitale ainsi qu’à l’intérieur du pays pour former la couche féminine dans des activités génératrices de revenus. Dans ces lieux de formation, elles suivent plusieurs activités notamment la saponification, la teinture, la couture, la coiffure, l’informatique etc.

Dans la commune de Matoto par exemple, elles sont une vingtaine de jeunes femmes qui suivent une formation en coiffure au sein de ce centre d’autonomisation. Sény Loua qui a commencé sa formation depuis quelques semaines, nous livre sa motivation à faire la coiffure « ce qui m’a poussée à être là, je voulais apprendre un métier pour pouvoir être autonome, c’est-à-dire être capable de me soutenir et prendre soin de moi » annonce-t-elle.

Le choix de dame Loua à se former dans ce centre a été bénéfique pour elle « Je ne suis pas allée dans les salons du quartier parce qu’ils ne sont pas aussi intenses que ça et si rapides, mais ici nous avons une formation à courte durée et c’est une formation intense qui ne prend pas du temps. Et sous peu de temps, nous nous sentons déjà capable de faire quelque chose. J’ai fait un mois et quelques semaines, mais je sais ce que ça m’a apporté, aujourd’hui je peux faire des maquillages, des coiffures et je peux aussi attacher des foulards » se réjouie-t-elle.

83511528_2311168852515064_5674343876161175552_nMême ouf de soulagement chez une autre apprenante qui a déjà commencé à manger le fruit de son dur labeur « j’ai fait un mois et deux semaines dans ce centre, mais Dieu merci aujourd’hui, depuis que j’ai commencé à venir ici, j’ai commencé à gagner un peu d’argent dans ce métier. Je ne suis pas comme les maîtresses, mais j’ai commencé à faire mon mieux » renchérit M’Mawa Sagno apprenante pour le maquillage et foulards.

Dans le futur, ces braves femmes ambitionnent d’ouvrir un centre de formation afin d’accompagner l’Etat dans l’autonomisation de la femme.

Mansaré Soumah Naby Moussa 628-820-256

 

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version