Publisher Theme
Art is not a luxury, but a necessity.

Guinée: « 04/10 des guinéens ont fréquemment manqué d’eau potable, au courant de l’année 2019 » State View International

L’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement restent et demeurent un défi pour bon nombre de guinéens. Selon une enquête menée par un réseau panafricain du nom d’afro baromètre, 04/10 des guinéens ont fréquemment manqué d’eau potable et au courant électrique durant l’année 2019.

« Quatre citoyens sur 10 ont fréquemment manqué d’eau potable, au courant de l’année passée, surtout dans les régions de Kindia, Boké, Kankan, Mamou, et Conakry, en vue de satisfaire leurs besoins domestiques. Une bonne partie des guinéens continuent de s’alimenter en eau par les puits tributaires ou forages, les puits protégés, et les puits ou fontaines publiques. De même beaucoup de guinéens doivent sortir de leur concession pour accéder à des toilettes » a annoncé M. Aliou Barry Directeur général représentant Afro Baromètre.

Dans ce rapport, des citoyens ont aussi dénoncé le laxisme de l’Etat à ne pas fournir cette denrée à la population guinéenne « Quatre guinéens sur 10 (41%) affirment qu’ils ont plusieurs fois ou toujours manqué d’eau potable pour leurs besoins domestiques pendant l’année précédente l’enquête. Juste un quart (25%) des citoyens disent n’avoir jamais manqué d’eau pendant cette période. Plus de huit guinéen sur 10 (85%) pensent que le gouvernement répond plutôt mal ou très mal aux préoccupations des citoyens en matière de fourniture des services d’eau et d’assainissement » indique-t-il.

Enfin selon cette étude d’Afro baromètre, Quatre guinéens sur 10 (40%) n’ont pas de toilettes ou latrines à l’intérieur de leur maison ou concession.

Mansaré Soumah Naby Moussa pour www.actualitefeminine.com

Share Button

Comments are closed.

Switch to mobile version