Fria : Des femmes en colère contre la préfète

Des femmes de la préfecture de Fria ont manifesté ce lundi devant l’administration préfectorale de la localité. Des foulards rouges en tête avec des slogans hostiles à la préfète animaient cette grogne. Réagissant chez nos confrères d’Espace, l’une des manifestantes explique le motif de ce mouvement.

« Nous manifestons contre la non employabilité des fils de la localité et de certains cadres qui ont déjà leur diplôme au profit des personnes venant d’ailleurs. Aujourd’hui nous ne voulons plus Gnalen Condé comme préfète à Fria. Nous demandons au chef de l’Etat de faire tout son possible pour l’enlever, nous ne voulons plus d’elle ici » entonne Fatoumata Binta l’une des manifestantes.

Déterminées, ces femmes ont passé toute leur journée et la nuit à la préfecture pour que le départ de la préfète soit effectif. Outre ce départ de Mme Gnalen, les femmes de Fria rencontrent assez de difficultés comme le témoigne Mme Binta « nous demandons que notre frigo soit restitué, notre motopompe et une somme d’un milliard on ne sait pas où se trouve cette somme. Nos maris sont là ils ne travaillent pas, nos enfants sont majeurs et ont fini leurs études, c’est quand nous revendons qu’on trouve de quoi manger, et on emploi des étrangers à l’usine » dénonce-t-elle.

Il faut préciser que la majeure partie des contrats signés avec la préfecture, 50% des natifs de la localité sont pris avant de recruter d’autres.

Korka Bah 622 61 12 41

 

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version