FODELF 2019 : Des jeunes entrepreneures suivent une formation en leadership féminin

En prélude au Forum de l’entrepreneuriat et du Leadership Féminin FODELF, l’initiatrice de cet événement a organisé un atelier de formation à une cinquantaine de jeunes filles et femmes porteuses de projet. Cette formation qui a débuté ce mercredi 9 octobre, prendra fin ce jeudi 10 octobre à la bluzone de Dixinn.

Elles sont une cinquantaine de jeunes filles et femmes porteuses de projet à bénéficier de cette formation de deux jours, initiée par Maciré Touré fondatrice d’Exclusiva Event et organisatrice du FODELF. Durant ces deux jours, les participantes suivront une formation en entrepreneuriat et leadership féminin, puis d’une formation en Boost your business avec Facebook.

IMG_20191009_105401Ayant pour ambition de faire la promotion du digital chez les femmes, la sélection des bénéficiaires s’est faite à travers le numérique « on a fait un formulaire d’inscription sur les réseaux sociaux, dans ce formulaire il y’ a un critère qui demande de décrire les activités et les objectifs de la candidate. On s’est basé sur ça pour sélectionner, on a eu une centaine de candidature et on a choisi ces cinquante femmes, puis on les a répondu par mail » explique Maciré Touré.

IMG_20191009_091341Tout au long de cet atelier, Kadijah Bah fondatrice de ‘’Ladies and manegement’’ apportera un plus à ces femmes et filles désireuses d’être entrepreneures « c’est de les aider à identifier leur force en tant que leader mais aussi à travailler les points faibles qui les empêchent de travailler dans la réalisation de leur projet. On a constaté que les femmes rencontrent que ça soit dans la famille ou dans la société des problèmes, et elles manquent de confiance le plus souvent puisqu’elles se sous estiment, donc on a mis croix sur ces différents problèmes. Dans l’après-midi on verra comment contourner les stéréotypes » explique-t-elle.

Rachidatou Diallo étudiante en 3ème année banque et assurance dans une université privée de la place et responsable paix et citoyenneté de Future Team Guinée, lancera en novembre prochain son business avec deux collaboratrices qui est la confection des bijoux locaux. Elle livre ses sentiments par rapport à cette formation « j’ai trouvé que c’est vraiment nécessaire pour moi et je me suis inscrite. L’entrepreneuriat ce n’est pas facile, on ne peut pas se lever un seul jour et entreprendre donc il fallait que je participe afin de pouvoir acquérir des stratégies pour lancer mon business » se réjouie-t-elle.

A la fin de cette formation, Maciré Touré espère que les bénéficiaires seront en mesure d’aller vers leur objectif, pour gagner de l’argent. Il faut préciser que deux tables rondes sont prévues au forum le 11 octobre prochain. Les sujets à débattre seront notamment ‘’quelles solutions pour relever le défi de l’entrepreneuriat féminin ; Comment accroitre son business avec le digital ?’’

Hasso Bah

 

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version