Fièvre Lassa/Guinée : Des femmes de la capitale expriment leur inquiétude

Après l’annonce de l’apparition de la fièvre Lassa dans la préfecture de Mamou la semaine dernière par les autorités sanitaires, des citoyennes de la capitale Conakry expriment déjà leur inquiétude et se souviennent encore de l’épidémie à virus Ebola il y’ a trois ans. Lisez leur réaction !

Fatoumata Sylla fonctionnaire d’Etat : je suis très inquiète par rapport à l’apparition de cette maladie, vu qu’elle se transmet par les rats. Nous savons que dans nos concessions il n’y a que des rats. J’invite le gouvernement de prendre toutes les dispositions nécessaires pour mettre fin à cette maladie et de passer par les médias pour sensibiliser la population guinéenne.

Koïvogui Jeanne résidente au marché Koloma dans la commune de Ratoma : je demande au gouvernement de jouir de toutes ses forces pour mettre fin à cette maladie. Vu que le virus Ebola avait fait beaucoup de dégâts. J’invite les citoyens à suivre les mesures préventives notamment le lavage des mains, d’assainir les maisons afin que ces rats puissent disparaitre de la circulation.

Barry Assy résidente à Cosa dans la commune de Ratoma : En Guinée, chaque début d’année il y’ a des problèmes qui surgissent. Si ce ne sont pas des maladies, ce sont des tueries. Notre  gouvernement devrait prendre des dispositions afin de mettre fin à tous ces problèmes dans le pays.

Korka Bah 622 61 12 41 

 

Share Button

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version