Dame de Fer : Mariama Mohamed Keïta, Une entrepreneure à double casquette

Diplômée en informatique et gestion comptable, Mariama Mohamed Keïta est l’une des rares femmes qui a compris que les déchets plastiques ont un avantage pour les citoyens. A la recherche de son premier emploi, elle a fait un constat alarmant dans les rues de capitale Conakry, des sachets plastiques envahissent les artères de Conakry. Pour protéger l’environnement, mais aussi contribuer au développement de la nation, Mariama Mohamed Keïta a créé en Janvier 2018, l’entreprise Guinée Global Service qui évolue dans le domaine de recyclage des déchets plastiques en pavé et des briques.

44843887_2224427454486762_3724580061244817408_nFaisant objet de moqueries par son entourage, Mme Keïta peut aujourd’hui se frotter les mains. Son entreprise s’occupe notamment du tri, de la collecte, de la transformation des déchets plastiques et de la commercialisation des pavés. Sachant bien que ce processus engendre des risques pour leur santé, Mariama Mohamed Keïta et son équipe s’arment de bottes, de gants, de baguettes, de casques et des tenues pour mieux se protéger.

47325115_2247131392216368_6523906454762553344_nToutefois, la jeune entrepreneure rencontre souvent des difficultés dans l’exercice de ce métier « nous avons des difficultés de recyclage des déchets plastiques. On travaille manuellement. Si on gagne des machines de broyage ça allait beaucoup nous aider » explique-t-elle.

Ayant une ambition à être autonome, Mariama Mohamed Keïta ne gère pas seulement son entreprise de recyclage. Elle œuvre aussi dans la valorisation des pagnes traditionnels « Je fais des sacs, des boucles d’oreille, des bracelets en pagnes traditionnels. Le matin je vais à l’entreprise dans l’unité de transformation jusqu’à 16h, quand je rentre je m’occupe de la maisonnée, après je fais l’artisanat » précise-t-elle.

51223800_2284832375112936_5461119408707469312_nLe mois de mars étant un mois dédié à la couche féminine, Mme Keïta invite les femmes à s’entraider afin que le développement de la Guinée soit effectif. Elle invite aussi le gouvernement à assister les jeunes entrepreneurs dans leur esprit de créativité, pour ne pas que ceux-ci se découragent et empruntent le chemin de l’immigration clandestine.

Mansaré Soumah Naby Moussa 628820256

Share Button

You might also like More from author

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Switch to mobile version